Ma Crèche de Noël


Aller au contenu

La galette des rois

Traditions populaires

ET LA GALETTE ?

La galette des rois
6 janvier 2014

Il est de tradition de « tirer » les rois à l’occasion de l’Épiphanie.
Une fève est cachée dans une galette.
Le gâteau est coupé en autant de parts que de convives. On met un enfant sous la table qui donne les noms des convives au hasard pour attribuer les parts. La personne qui obtient la fève devient le roi ou la reine et porte une couronne de fantaisie.

En fait cette tradition se rattache à un culte solaire pré-chrétien, le culte païen des Saturnales célébrant le retour du soleil après le solstice d’hiver.
Les Saturnales étaient une fête populaire d’inversion des rôles : l’ordre hiérarchique des hommes et la logique des choses sont inversés de façon parodique et provisoire. L’autorité des maîtres sur les esclaves est suspendue.
Les romains utilisaient une fève mise dans un gâteau pour élire le Maître des Saturnales ou le Roi du désordre.

Les fèves sont des plantes légumineuses dont le fruit est une gousse contenant des graines de forme ovale et aplatie qui sont appelées fèves. Ce sont ces fèves que l’on mettait autrefois dans les gâteaux, et c’est ce nom que l’on a gardé.

A l’origine, la fève était donc une graine de légumineuse.
A la fin du XVIIIème siècle sont apparues les fèves en porcelaine. Elles représentaient l’enfant Jésus.
A la fin du XIXème siècle les figurines en porcelaine se diversifient.
Aujourd’hui on trouve une multitude de fèves fantaisie.

Cette tradition de la galette des Rois pour l’Épiphanie est apparue dès le XIIIème siècle.
Les références au culte solaire des Saturnales ont été transposés en symboles chrétiens.
La forme ronde, comme pour la couronne de l’Avent, indique qu’il n’y a pas de début ni fin et symbolise Dieu qui est l’Alpha et l’Oméga.
Sa couleur dorée ajoutée à la forme ronde évoque le soleil.
Pour les Chrétiens, la vraie lumière est le Christ le « Soleil de justice » dont parle le prophète Malachie (3, 20).
Et si pour un jour nous sommes le roi, le seul Roi pour les chrétiens est le Christ.

Une part supplémentaire de galette était prévue : « la part du pauvre » destinée au premier pauvre qui se présenterait.

Les galettes des Rois ont des traditions culinaires différentes selon les régions :
Dans le nord de la France, la galette des Rois est une galette de pâte feuilletée. Elle peut être fourrée de frangipane, crème…
Dans le sud de la France, on trouvera le gâteau des Rois, une brioche aux fruits confits en forme de couronne et parfumée à la fleur d’oranger.

Page d'accueil | Année 2016 | Bénédictions | Un peu d'histoire | Les santons | Le Ravi | La Parole de Dieu | Liens | Photos | Traditions populaires | Plan du site


Revenir au contenu | Revenir au menu